115. French 115 Camellia

Arrêt n° 15 Camélias Les camélias étaient très populaire en Europe au milieu du XIXème siècle. Beaucoup de variétés appréciées par les aristocrates et les célébrités étaient indispensables dans les jardins chics de l'époque. Naturellement, cette mode a influencé les jardins des "Créoles" français de la Louisiane du Sud. Les camélias ont d'abord été importés de France à la Nouvelle-Orléans, et sont ici un élément de base dans les jardins depuis l'époque précédant la guerre de Sécession. Le jeune E.A. McIlhenny a développé un intérêt pour les camélias après avoir visité les jardins des plantations le long de Bayou Teche. Vers 1900, il a commencé à recueillir des arbustes des plantations et des villes voisines pour les transplanter à "Jungle Gardens." En 1902, il avait plus d'une centaine de variétés de camélias. Une de ses acquisitions les plus connues est le camélia vedrine, qui a été découvert près d'une station essence dans la petite communauté rurale de Vidrine dans la paroisse d'Evangeline en Louisiane, où le comte de Vidrine avait envoyé de nombreux camélias avant la guerre de Sécession. Une autre variété connue plantée par McIlhenny est le camélia "gouverneur Mouton" qui a été trouvé et probablement développé dans les jardins de l'ancienne demeure de ce gouverneur près de Carencro dans la paroisse de Lafayette en Louisiane. McIlhenny consultait attentivement les catalogues et les revues de pépinières en quête d'autres variétés de camélias pour enrichir sa collection. Dans les années 1930, il importait de l'étranger des centaines de cultivars de camélias. Il a été parmi les premiers producteurs aux États-Unis à avoir du succès avec le camélia sasanqua (ou camélia d'automne) et reticulata (ou camélia du Yunnan), deux espèces dont les cultivars variés sont toujours très populaires dans les jardins contemporains de la Louisiane du Sud. McIlhenny a non seulement enrichi sa collection avec des plantes locales et importées, mais il a également semé plusieurs milliers de camélias. Si, après plusieurs années, un semis particulier poussait bien, il était ajouté à la collection de "Jungle Gardens" et vendu sur catalogue. Plusieurs variétés de ces plantations réussies, comme les camélias "nina avery," "virgin’s blush" et "cabeza de vaca," sont toujours disponibles sur le marché et appréciées aujourd'hui.